banniere

Sous marin "LE GLORIEUX"

samedi 20 septembre 2014 , par Christian LECALARD

Sous marin de 1500 tonnes construit à CHERBOURG mis en service le 1er juin 1934 - Retiré du service actif le 27 octobre 1952.

S’évade de TOULON le 27 novembre 1942. Après une courte escale à VALENCE, ralliera ORAN et reprendra le combat avec les alliés. 

 

GUILLOU Jean René Marie (décédé)

Vice Amiral d’Escadre

10/1944 – 07/1945

Commandant

 

 

Portfolio

Messages

  • Jacquelinet Louis ayant fait partie de cet equipage nous à raconté qu’apres etre reste plus de 80 jours en plongée est arrivé aux Etats Unis ou il à été soigné
    pouvez vous me dire svp ce qui est vrai dans tout cela je suis sa fille et mon père étant décédé j’aimerais connaitre son histoire en vous remerciant

    Voir en ligne : sous marin le "Glorieux"

    • Bonjour
      Je suis le fils de Henri Brinio radio à bord du GLORIEUX. Mon père mentionnait ce voyage aux USA ( PHILADELPHIE) pour l’installation du RADAR.année 1943/1944 ? à confirmer
      Je suis moi aussi à la recharche de tout document et historique sur le GLORIEUX et sur le sous marin sur lequel il avait servi auparavant Le Curie
      A bientot
      jm brinio

    • Bonjour,
      En effet LE GLORIEUX à dans un premier temps, été employé à l’entraînement des forces ASM US et basé aux Bermudes,en août 1943, avant d’être modernisé à PHILADELPHIE en 1944 et recevoir : air conditionné, Radar veille aérienne et surface,appareil d’écoute plus performant,traceur de route,Bathytermographe,Pompes insonorisées.Affecté ensuite au GSM ORAN en 1945.
      Cordialement
      C.L

    • Bonjour
      Merci de ces informations.
      Savez vous où je pourrai me procurer des photos de l’équipage , les états de service du navire, ses missions etc et de tout ce qu concerne cette unité ?
      Merci

    • Bonsoir,

      Une photo de l’équipage du "GLORIEUX" prise à MERS EL KEBIR en 1942 est en ligne dans la rubrique "EMBARQUEMENTS" et sous rubrique le "GLORIEUX".

      Le SHM de TOULON (Service historique de la Marine) possède dans la rubrique des forces navales (Lettre C) les archives concernant le "GLORIEUX" (1939 - 1950) sous le n° 243 C.

      Voir cependant les conditions de communication des archives avec le SHM.

      Le lien : http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr

      Cordialement

    • Bonjour, je suis le petit-fils de lucien BOUCHEZ électricien à bord du GLORIEUX pendant 3 ans et demie de 1942 à 1945, et je pense probablement le plus jeune membre de l équipage.J ai encore en ma posséssion des photos inédites de membres de l’équipage à Toulon avant le sabordage et en afrique du nord, une aussi du Lt OLIVE prise pendant la traversée des BERMUDES quand ils se sont rendus à PHILADELPHIE. Avec un peu de chance je devrais retrouver aussi son journal intime où il a decrit les premiers temps de la fuite du GLORIEUX ainsi que l’original, d’époque,de la condamnation du régime de VICHY dont il a été l’objet, comme tout l’équipage, pour vol de matériel à la suite de l’évasion du sous-marin.

    • Bonjour,

      Vous avez là des documents d’une grande richesse historique, témoignage d’une partie sombre de notre histoire pour les uns, mais riche et vécu pleinement pour les autres.

      C’est avec plaisir que nous pouvons mettre vos témoignages en ligne sur notre site si vous le souhaitez.

      Voici mon adresse courriel :
      secretaire@sectionrubis.fr

      Cordialement

    • Un ancien du Glorieux, âgé maintenant de 86 ans fait partie de l’amicales des cols bleus de St Quay Portrieux que je préside.Il se souvient avec une très grande précision de l’épopée du Glorieux qu’il a du quitter après un grave accident survenu en 1943 en mer au large des bermudes. J’établis en ce moment un dossier afin que la légion d’honneur lui soit décernée

    • Comme indiqué dans une précédente réponse Jean Bohec l’un des deux ou trois derniers survivants du Glorieux est adhérent aux Cols Bleus de St Quay Portrieux, il m’a confié que Lucien Bouchez était son meilleur ami à bord. Je pense qu’il serait demandeur de photographies et qu’il pourrait vous donner des informations sur cette période. Si vous le souhaitez vous pouvez m’adresser les photos par courriels, je les lui ferai parvenir.

    • comme indiqué dans un précédent courrier,Jean Bohec, un ancien du Glorieux est adhérents aux "Cols Bleus" de St Quay Portrieux 22410. Lucien Bouchez était son meilleur ami à bord. A mon avis des échanges de photos et d’informations doivent être possibles.

    • Bonjour,
      ancien sous-marinier et membre de l’AGASM section LE GLORIEUX de Tours, je suis en train de créer un site internet "LE GLORIEUX" et suis à la recherche de tous documents, anecdotes, histoires, photos, ... qui pourraient enrichir notre site. Ceci afin d’informer, les membres de notre section mais également tous les futurs visiteurs de notre site, sur la vie de nos illustres anciens. De plus j’ai vu sur un article de votre site qu’un de ces anciens Jean Bohec habitait du côté de de St Quay Portrieux 22410. Serait-il possible de rentrer en communication avec lui car il doit surement avoir un tas d’informations à nous donner.
      Vous pouvez me répondre par mail.
      Merci
      André AYMARD

    • Bonjour à tous.Je suis le petit fils de Jean Bohec qui fût membre de l’équipage du S.M."Le Glorieux" et qui est membre des Cos bleus de Saint Quay portrieux.Il se souvient très bien(comme le précise Mr Orhan)de l’épopée du Glorieux et de ses camarades.Il aimerait justement contacter M Picy époux Jacquelinet car il a travaillé aux cotés de Louis Jacquelinet.Si vous pouvez me contacter soit par email:cedricferaud@yahoo.fr afin d’échanger les coordonnées pour qu’il puisse peut être répondre à vos questions.

    • Bonjour philippe
      je m appelle Charles Hullard et j etais
      radio sur le glorieux.
      lucien et moi avons fait l ecole de navigation sous marine ensemble et
      embarque sur le glorieux le 11 novembre
      1942 et restés ensemble jusqu en juillet
      1945 quand j ai debarque.
      c etait le bon temps nous avions tous deux vingt ans
      amicalement

    • Je suis le petit-fils de Lucien Bouchez et je suis extrèmement émus de lire les mesages concernant Mr Bohec.J’ai quelques photos et documents concernant le glorieux et des membres de l’équipage,c’est avec grand plaisir que je les communiquerais à Mr Bohec ainsi qu’ au responsable du site.
      N’hésitez pas à me contacter pour les démarches à suivre.
      Philippe BOUCHEZ

    • Bonjour, je viens de voir le message de Philippe BOUCHEZ,je suis le fils de François FERAUD électricien à bord du Glorieux du 18/10/1937 au 16/07/1945. le Grand-père de P. Bouchez a certainement été décoré comme mon père de la "médaille du mérite noir côte française des somalis" pour la participation du S/M au ravitaillement de Tadjoura en janvier 1941. Je serai heureux si Ph. Bouchez pouvait m’envoyer une copie, par email, de la condamnation pour "vol de matériel" et les dates du séjour aux USA pour réparations, avec mes remerciements

    • Bonjour, en fait le document que j’ai retrouvé, c’est la citation du GLORIEUX à l’ordre de l’armée de mer émanant du haut commissariat en AFRIQUE francaise en date du 20/12/42 signé DARLAN suivi d’un paragraphe décernant la médaille des évadés à mon grand-père daté du 11/06/43 fait à ORAN signé par le CDT du GLORIEUX le Lt de Vaisseau CLAVI..les deux dernières lettres sont difficiles à lire.Si ce document ainsi que les qqes photos dont je dispose intéresse une ou plusieurs personnes, voici mon email:bouchez2@yahoo.fr.

    • Bonjour Monsieur,

      Avez-vous connu mon grand-père, Raymond Cornette qui était sur le glorieux ?

      Merci par avance pour votre réponce

      WATRIN Olivier

    • Réponse à Jaquelinet :vous avez du mal comprendre.les s/m de cette époque n’avait qu’au max.en immersionque 72hr a condition d’étre posé sur le fond.Au combat,il etait nécéssaire de s’éloigner de la zone et faire surface pour recharger les batteries.Embarqué sur le Glorieux le4/04/1939.je l’ai quitté volontair8/9/42 .il avait parcouru 26665 milles pendant cette période.Jean

    • bonjour mon pere jacquelinet louis était lui aussi electricien à bord et a du connaitre le votre aussi si vous avez des photos je serais heureuse de les avoir
      Mon pere à été gazé et laisse pour mort au USA ou il à été soigne pendant pres d’un an pendant ce temps le glorieux etait réaménagé
      cordialement a vous lire

    • bonsoir.
      voilà plusieurs années que je travaille sur les sous marins de 1500 tonnes dont faisait partie le GLORIEUX, je suis à la recherche de photos, documents rares, anecdotes et missions de ce bâtiment. Je fais partie de l’AGASM. A l’avance merci de votre réponse.

    • Je suis le petit fils du lieutenant de vaisseau Clavier étant, à Oran commandant du Glorieux. Je pourrai surement trouver d’autre documents relatif aux différentes épopées du Glorieux durant la guerre.

    • Avec plaisir pour l’enrichissement de cette rubrique.
      Cordialement

    • Bonjour,le 07/07/1940 Le Glorieux (LV Champel) est à Dakar,reçoit l’ordre d’attaquer les Anglais et,en fait,mouille ou s’échoue dans le NE de Dakar.Selon mon père, FERAUD Fr.,QM élect. à bord,l’équipage refuse d’aller se battre contre les Anglais et impose,arme au poing,son point de vue au commandant,le lendemain, ayant eu meilleure connaissance du drame de Mers-el-Kebir, l’équipage accepte d’aller au combat pour venger leurs camarades. Je n’ai jamais rien lu sur ce refus d’aller combattre les Anglais. Est-ce vrai ? quelqu’un aurait-il une réponse ? mon père n’est plus là pour répondre. JP Féraud

    • Bonjour
      Mon beau père, le capitaine de corvette Robert Henri Auguste Meynier, dirigeant la sortie du Glorieux de la darse nord le 27 novembre 1942, suite au signal donné par sifflet par le capitaine de frégate Bary, m’a parlé d’une photo de l’équipage en présence du capitaine Bary. Possèderiez vous cette photo ? D’avance merci pour votre contribution !
      Lorraine Muselier

    • Bonjour, je suis le petit fils du vice amiral d’escadre Robert Meynier.
      Cette photo m’intéresse aussi si vous êtes en possession de celle-ci.
      Merci. Cordialement

    • bonjour, je suis désolée je n’ai pas de photos à vous donner.je me permets de vous contacter car j’ai trouvé le nom de votre grand père dans ma généalogie, je suis une descendante Meynier,et je m’efforce de retrouver des membres de cette famille
      Je suis désolée de passer par ce site qui n’a rien à voir avec cela mais je ne vois pas comment vous contacter autrement.Si l’idée de m’aider vous intéresse,merci d’avance.

    • Je viens de recevoir une correspondance d’un historien US qui s’intéresse au parcours en chine du vice amiral MEYNIER Robert.Je lui réponds qu’il s’agit d’une homonymie en ce qui me concerne.Il posséderait des photos qui pourraient vous interesser
      Vous pouvez le contacter par
      Mmickels@uga.edu ou Savoyarde40@aol.com

    • Bonjour, pour votre information j ai vu le sabre de votre grand pere expose avec sa photo et un historique dans une creperie de st malo.
      Gildas

  • Jean Bohec s’est reconnu sur la photograhie représentant l’équipage du Glorieux à Oran. Comme déjà indiqué, il se souvient très bien de plusieurs de ses anciens camarades et bien entendu il est prêt à renseigner leurs descendants.

  • bonjour ,
    je voudrais avoir un renseignement,
    mon père qui était a bord du glorieux
    ma laissé quelques affaires de son temps passé sur ce navire
    j’ai donc cette insigne du 3 mats
    et une autre ,qui représentante une pieuvre ou un poulpe .
    je voudrais savoir si cette insigne a été bien attribué a ce sous marin .
    cordialement richard

    Voir en ligne : insignes

    • Bonjour, l’insigne représentant une pieuvre était l’insigne de la 3ème DSM (Division de sous-marins) basée à TOULON.
      Cordialement
      Christian LECALARD

    • bonjour monsieur lecalard,
      je vous remercie pour votre promptitude .
      a garder dans les souvenirs .
      j’ai également une photo ,ou il est prisonnier des anglais en Afrique du sud
      ,je crois .
      est ce que le sous marin a été mis en quarantaine dans un de ces ports ,
      Dans les années 38/40 ?
      cordialement RICHARD

      Voir en ligne : insignes

    • Bonsoir Monsieur,

      Je vous retrace le parcours du Glorieux à partir de l’ARMISTICE :

      Juin 1940 : DAKAR -

      Fin 1940 : TOULON -

      Novembre 1941 : Patrouille au large de l’Afrique du Sud.

      Mars 1942 : DJIBOUTI

      Avril 1942 : NOSSI BE

      16 juin 1942 : DAKAR

      1er août 1942 : TOULON

      Le Glorieux est le seul rescapé des 4 sous-marins qui se trouvaient autour de DIEGO SUAREZ (MADAGASCAR)

      Ont disparu Monge - Héros - Bévéziers.

      Le Glorieux s’est échappé de TOULON le 27 novembre 1942 avec le Casabianca - Le Marsouin - L’Iris - La Vénus -

      En aucun moment le GLorieux n’a été interné.

      A reprit le combat aux côtés des alliés avec le Casabianca et le Marsouin.

      Cordialement

      C. LECALARD

    • Cher Monsieur,

      Le plus grand des hasards m’a amené à visionner votre échange sur votre grand père l’Amiral MEYNIER. Je l’ai très bien connu durant les dernières années de sa vie, sa dernière fille Sophie étant ma meilleure amie.

      Si vous souhaitez investiguer plus avant, faites le moi savoir à l’adresse suivante : l.laguilliez@orange.fr, j’en ferai part à mon amie, qui peut également trouver un intérêt à échanger avec vous, l’histoire Familial de l’amiral ayant été compliqué, sophie se retrouve un peu isolée ( sans grande famille). Elle est âgée aujourd’hui de 45 ans en juin prochain.

      bien à vous

  • Bonjour je suis la fille de Charles Hullard .Mon père était radio sur le Glorieux jusqu à la fin de la guerre .Mon père âgé de 94 ans vit à Marseille .Nous parlons très souvent du Glorieux
    Y a t il encore des personnes envie
    Merci
    Francoise Hullard Billon
    fossettebillon@yahoo.fr

  • Bonjour,

    Mon père Yves LE GOAS  était embarqué sur le Sous marin  " Le Glorieux " comme électricien dans les années 40 j'ai peu d'éléments concernant cette époque je sais qu'il a fait neuf ans de sous marin.Pour info il était aussi musicien et jouait du banjo. Merci pour ceux qui auraient des photos ou documents. Vous pouvez les adresser par mail jylg@sfr.fr.

  •  

     

    Je suis le fils d’Yves LE GOAS. Mon père était électricien sur le sous marin Le GLORIEUX je sais qu’il a été embarqué pendant neuf ans sur les sous marins. Est-il possible de retrouver l’historique des Equipages du Glorieux durant les années 40. Merci pour les renseignements que vous pouvez m’adresser par mail ( jylg@sfr.fr )

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
contact google maps
 
Accueil