banniere

Disparition du sous-marin "LE CONQUERANT"

lundi 14 janvier 2013 , par Christian LECALARD

 

Construit aux chantiers de la Loire à Saint Nazaire, lancé le 26 juin 1934, mis en service le 7 septembre 1936.

LE CONQUERANT (n° 13 ) est affecté à TOULON à la 3ème escadrille, au sein de la 1ère division avec LE HEROS (n° 11), LE GLORIEUX (n° 12) et LE TONNANT (n° 14).

Disponible après carénage en juin 1940, LE CONQUERANT commandé par le lieutenant de vaisseau LE GALL, est en alerte aux approches des côtes de provence. Il fait parti du groupe de protection déployé à 50 nautiques au sud de Sicié après l’attaque de MERS EL KEBIR par l’escadre anglaise en juillet 1940.

En 1941, après réorganisation des forces sous-marines, les sous-marins sont groupés en divisions de deux sections, chaque section comprenant deux unités. Au début de 1942, les sous-marins soumis aux conditions d’Armistice à TOULON sont réarmés. LE CONQUERANT fait parti de la 4ème DSM (n° 41) avec LE TONNANT (n° 42) basée à CASABLANCA.

Le lieutenant de vaisseau LEFEVRE en prend le commandement le 22 août 1942, en provenance du commandement du sous-marin THETIS et de la 13ème DSM. 

Le 6 novembre 1942, LE CONQUERANT entre sur dock pour petit carénage. Les périscopes et les torpilles sont débarqués.

Après la première attaque de CASABLANCA par les américains le 8 novembre 1942, LE CONQUERANT est remis à l’eau à 8 h. Quelques instants plus tard le dock est coulé par un obus de 406 mm. Mitraillé à la sortie du port, il mouille en rade de CASABLANCA sans participer aux opérations, faute de torpilles.

Il est attaqué dans la journée, les matelots qui servent les mitrailleuses sont blessés. Dans la soirée du 8 novembre 1942 la Marine parvient à le ravitailler en gaz oil par des citernes mouillées en rade. IL reçoit alors l’ordre de faire route sur PORT ETIENNE ou DAKAR. En navigant tour à tour à 5 noeuds en plongée à 10 noeuds en surface, il est attendu à DAKAR le 17 novembre 1942 mais n’atteignit jamais ce port.

Les "catalinas" quatre et cinq de l’escadrille VP2 de l’US AIR FORCE en route de BATHURST (GAMBIE) à PORT LYAUTEY, dans la matinée du 13 novembre 1942, bien après l’arrêt des hostilités au MAROC, aperçoivent un sous-marin en surface faisant route à 8 noeuds au large du RIO DE ORO, à mi-distance entre CASABLANCA et DAKAR.

Leurs signaux de reconnaissance étant restés sans réponses, ils attaquent à 11 h 52 lançant 3 grenades de 350 livres qui tombent à 150 m. Le sous-marin est touché à deux ou trois endroits de sa coque épaisse et coule instantanément avec tout son équipage, y compris l’équipe de passerelle. Les "catalinas" ne repérèrent aucun naufragé.

Membres de l’équipage disparus

LEFEVRE Jean Cdt - CC CASSAGNE Jean QM HAMON Robert QM  MARQUES Robert  Mlot
ALLAIN Robert QM CAUDART France QM ICHER Henri QM  MASSON Robert  Mlot
ANDREACCHIO Joseph Mlot CAUQUIL Pierre Mlot KERJEAN René QM  PALANCHE Robert  Mlot
ARRIVE Amédé Mtre CENEDA Gino QM KLEIMANN Charles QM  PATINGRE Paul  QM
BAUDRY Pierre QM CUILLERE Henri QM LE BIEZ Jean Mlot  PERROT Yves  Mlot
BEAUQUIS René QM COLAS Constant QM LE BOT Jean SM  PETER Roger  SM
BERNISSANT Guy SM EYME Emile QM LE GALL Marcel SM  PEYTAVIN Maurice  Mlot
BERTANI Antoine SM GEOFFROY Théophile PM LE GOUAY Etienne PM  PINGUET Jean  Mtre
BESAUCELE Yves EV1 GIRAULT Roland Mlot LEMAIRE Albert Mtre  POSSA René  Mlot
BESSOU Jean Mlot GRALL François Mlot LEMOINE Michel LV  PRUCHE Christian  Mlot
BOSSER Pierre Mtre GUEGAN Joseph QM

LESSALLE Daniel 

QM  RUZZIER Bruno  QM
BOUDIER Jean Mlot GUEHENNEC Jean Mlot LIOGER Antoine QM  SORRENTINO Janvier  Mlot
CAISSO Henri Mlot GUICHOUX Emile QM LUCAS Pierre IM1  TROTTIN Marcel  QM
CARDINAL André QM GUIRAULT Fernand Mlot MARCONNET Rémy Mlot  ZELINER Georges  SM

Photo Axel ABOULKER

 

 

Les photos ci-dessous nous ont été communiquées par Mme Claude LABBAYE-LEFEVRE.

"LE CONQUERANT" pris en photo par un catalina U.S avant l’attaque.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Vue du largage et des explosions des premières charges.

-------------------------------------------------------------------------------------------

Explosion du "CONQUERANT" après un coup au but.

------------------------------------------------------------------------------------------

Disparition du "CONQUERANT" et de son équipage.

 ------------------------------------------------------------------------------------------

Messages

  • Je suis un neveu du Lieutenant de Vaisseau Michel LEMOINE déçédé à bord du Conquérant en 11/1942 et à la recherche d’informations supplémentaires sur cet évènement dont j’ai souvent entendu parlé dans ma famille. Votre article m’a fortement intéressé. Disposez-vous d’autres renseignements,témoignages, archives ou photos sur cet évènement.

    Bien vifs remerciements.

    Xavier DESCLOS LE PELEY

    Voir en ligne : Disparition du sous-marin " Le Conquérant"

  • Mon père, Jean Lefèvre commandait le Conquérant lors de sa disparition. La cérémonie d’inauguration du monument consacré aux sous-marins disparus en mer m’a beaucoup impressionnée si bien que je me suis décidée à écrire un livre qui lui rend hommage et serais très heureuse de le partager. Annick D’Hont

  • Madame,
    Pour pouvoir faire passer votre demande aux anciens sous mariniers, il me faudrait vos références et l’éditeur de la publication, que vous pouvez me faire parvenir à mon adresse courriel
    Cordialement

  • Les mois ont passé et je n’ai toujours pas trouvé d’éditeur pour cet ouvrage écrit en hommage à mon père, mais je suis par contre toujours décidée à le partager au-delà du seul cercle familial. Aidée par des cousins, je vais faire un appel à souscription avant de le faire imprimer à plus ou moins d’exemplaires, en mars à sa date anniversaire.
    Si vous le désirerez, je me propose de vous envoyer le manuscrit par We transfer, il vous suffirait alors de le télécharger. Il fait 200 pages environ et j’y ai mis quelques photos.

  • Bonjour,
    J’ignorais qu’il puisse y avoir un site consacré au Conquérant.
    Je suis un des neveux de France Caudart, quartier-maître, qui est mort lors de l’attaque.
    Etant né en 1944 je ne l’ai jamais connu mais bien entendu sa mémoire était très présente dans la famille. Mineur lors de son engagement dans la marine il lui avait fallu l’accord de sa mère. Celle-ci n’avait accepté qu’à condition qu’il n’aille pas dans les sous-marins.
    C’est très curieux car comment cette femme, qui vivait au fin fond de la Touraine, pouvait-elle avoir cette exigence ? Prémonition ?
    Toujours est-il que la promesse n’a pas été tenue et ma grand-mère s’est toute sa vie tenue pour responsable de sa mort.
    Par les livres qui figuraient dans sa bibliothèque il a eu une forte influence sur ma vie et c’est en racontant celle-ci qu’en consultant les sites pour connaitre la date de sa mort que je découvre celui-ci.
    Cordialement
    François Pannier

  • Bonjour,
    Mon oncle (du côté maternel), TROTTIN Marcel était quartier maître à bord du sous-marin "le conquérant" lorsque celui-ci a disparu en mer.
    Annick Dhont signale un ouvrage qu’elle aurait écrit en hommage à son père commandant au moment du naufrage. Mes cousines et moi-même sommes fortement intéressées. Son livre va-t-il paraître ? elle parle de souscription ???
    Merci.
    Cordialement,
    Martine LPTJ

  • N’ayant pas poursuivi ma recherche d’éditeur, je vais éditer ce livre à compte d’auteur tout en lançant une souscription.

    Le livre qui s’intitule "Un cri sous-marin devrait sortir le 8 mai 2018. Je serais très heureuse de le partager avec les marins ou familles de sous-marin qui s’y intéresseraient.

    /Users/annickdhont/Desktop/ Bon souscription070418.pdf

  • Bonjour, je suis un neveu de Joseph GUEGAN, disparu avec le Conquérant.
    Le livre d’Annick est-il paru ? Le lien vers la souscription ne fonctionne pas, il manque le début …
    Merci.
    Erick

  • Pour se procurer le livre que j’ai publié en hommage à mon père Jean Lefèvre, commandant le sous-marin en novembre 1942, il suffit de m’envoyer un chèque de 14,50 ou de faire un virement à mon nom et adresse : Annick D’hont - 2, rue Watteau - Le Vesinet avec les noms et adresses du destinataire.

  • bonjour, je vous envoie se message pour en apprendre davantage sur ce batiment car mon grand oncle ( matelot mécanicien jean Bessou ) y était affecter. j’ai peu d’information car ma grand mère ( sa soeur donc )
    n’en parlait pas faute d’information, de temps, ou moi trop jeune pour comprendre. je voudrais savoir comment était la vie abord, connaitre son rôle exact. je vous remercie chaleureusement par avance

  • Une deuxième impression du livre vient d’être faite.
    Un bon de commande est à disposition sur le site www/uncrisousmarin.fr.

    L’ ADOSM m’a invitée à dédicacer mon livre lors des Journées d’Entraide de la Marine qu’elle organisera du 23 au 25 novembre prochain au Cercle National des Armées situé 8, place Saint Augustin 75008 Paris.
    J’y serai présente
    Le vendredi 23 novembre 2018 de 16h à 18h
    et je serais heureuse de vous y rencontrer.

    A.D’HONT

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
contact google maps
 
Accueil