banniere

Remise de décorations au Monument National des Sous-Mariniers

samedi 3 décembre 2011 , par Christian LECALARD

Origine de la Croix de la Valeur militaire :

La Croix de guerre, instituée en 1915, ne pouvant être décernée pour les opérations se déroulant en Algérie française (ces opérations étant qualifiées "d’opérations de maintien de l’ordre"), il fut décidé de créer une nouvelle décoration.

Le 11 avril 1956, par décret, fut créée la Croix de la Valeur militaire (d’abord appelée "Médaille de la Valeur Militaire").

Une décision du 13 novembre 1968 a ouvert la possibilité de décerner la Valeur Militaire aux personnels en service au Tchad. Depuis, de nouvelles décisions ont été prises, et l’attribution de la Valeur Militaire est toujours en vigueur, en Côte d’Ivoire et en Afghanistan notamment.

A la différence des croix de guerre, aucune unité n’avait reçu de VM avant. Les conditions d’attribution devaient donc être modifiées, puisque le décret 56-1048 qui instaure cette décoration précise que la "Croix dite de la Valeur militaire (est) destinée à distinguer individuellement le personnel de la défense, civils et militaires, ayant accompli une action d’éclat, hors du territoire national, au cours ou à l’occasion de missions ou d’opérations extérieures". Cette modification en 2011 a été réalisée, par Monsieur le président de la république Monsieur Nicolas Sarkozy ayant indiqué qu’il entendait récompenser les unités qui se sont distinguées en opérations extérieures (OPEX).



Le samedi 3 décembre 2011 à 10 h 30, le chef d’état major de la marine, l’amiral Bernard ROGEL, a procédé à la remise de la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze au sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) AMETHYSTE, et à titre personnel à 18 officiers supérieurs et un officier marinier.

Cette très belle cérémonie s’est déroulée devant le Monument National des Sous-Mariniers, en présence :

- des hautes autorités civiles et militaires,

- des représentants des unités ayant participées à l’opération HARMATTAN,

- le drapeau des canonniers marins,

- la musique des équipages de la flotte,

- une garde d’honneur de la base navale,

- de nombreuses familles y ont assistées,

- une délégation de la section "Rubis" de l’Association générale amicale des sous-mariniers (AGASM).


L’Amiral Bernard ROGEL, chef d’état-major de la marine (CEMM)

ALLOCUTION POUR LA REMISE DE RECOMPENSES
A LA SUITE DE L’OPERATION HARMATTAN

Toulon, samedi 3 décembre 2011

Officiers, officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots,

Du 23 février au 31 octobre 2011, nous avons été engagés dans l’opération HARMATTAN, aux côtés de nos camarades des autres armées.

Pour la marine nationale ce fut un exercice de vérité.

Appareiller en quelques jours, voire en quelques heures, combattre pendant de nombreuses semaines au meilleur niveau opérationnel a exigé une réactivité, un savoir-faire et une ténacité hors du commun.

Ensemble, vous êtes allés jusqu’au bout et vous avez permis à la marine de remplir sa mission au service de notre pays.

Le 12 août dernier à bord du porte-avions CHARLES DE GAULLE, le Président de la République déclarait :

« Durer à la mer est la caractéristique des vrais marins et des grandes nations maritimes. La France demeure ainsi un pays à vocation océanique, l’un des plus grands même ».

L’opération HARMATTAN s’est achevée avec succès. Votre action a été déterminante et vous pouvez en être fier !

Elle a illustré avec éclat les valeurs cardinales qui inscrites sur chacun des bâtiments de la marine, orientent notre action et donnent sens à notre métier.

Honneur : C’est en son nom que nous agissons, au service de la sécurité et de la défense de notre pays.

Patrie : C’est pour elle que nous avons été engagés dans le soutien et la défense du peuple libyen.

Valeur : C’est l’expression du courage et du professionnalisme de nos équipages dans la conduite des opérations.

Discipline : C’est celle de l’entraînement, de l’adhésion aux ordres qui, chaque jour, permettent aux marins de répondre de façon exemplaire aux sollicitation du Chef d’état major des armées (CEMA) et de porter haut les couleurs de la France.

A travers ces valeurs se révèlent l’esprit et le professionnalisme des équipages, des états-majors, mais également des organismes de soutien sans lesquels nos unités n’auraient pu être déployées.
Je tiens en particulier à saluer le remarquable travail accompli par les hommes et les femmes, militaires et civils de la base navale de Toulon qui ont permis l’accomplissement de cette mission en faisant preuve d’une remarquable compétence.

Aujourd’hui, à la suite de la volonté exprimée par le chef des Armées, et en complément des cérémonies qui ont été organisées le 11 novembre 2011 à Paris, j’ai souhaité que soient récompensés le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) AMETHYSTE, à titre collectif, mais aussi, à titre individuel, un certain nombre de marins qui, à la tête de vos unités, se sont particulièrement illustrés au cours de l’opération HARMATTAN.

En effet, de nombreuses formations se sont comportées de façon exemplaire au cours de l’année écoulée. Avec l’état-major de la marine, je m’attacherai à proposer d’autres récompenses individuelles et collectives en début d’année prochaine. Dès le mois de janvier 2012, la frégate COURBET sera décorée par une haute autorité.

Avant de vous remettre ces décorations, je voudrais rappeler que les grandes qualités démontrées par les équipages qui ont été engagés n’auraient pu se révéler sans le soutien permanent de vos familles, présentes ce matin à vos côtés, et que je tiens à saluer tout particulièrement.

Ce sont elles en effet qui, toujours dans l’ombre et la discrétion, supportent avec courage nos nombreuses absences. Ce sont elles qui assument avec dignité ce « loin, longtemps et en équipage » qui est au cœur de notre engagement.

A vous marins qui allés être décorés, je veux dire ma reconnaissance. Continuez d’être fiers des valeurs que vous servez et des missions que vous accomplissez.

La France est une grande puissance maritime. Grâce à vous, grâce à votre détermination et à votre courage, la marine nationale, instrument de cette puissance a montré toute sa crédibilité et je vous en remercie.

Liste des récipiendaires :

Croix de la valeur militaire avec étoile d’argent :

- Capitaine de vaisseau Laurent de Jerphanion, commandant la frégate antiaérienne JEAN BART,
- Capitaine de vaisseau Pierre de Briançon, commandant la frégate légère furtive GUEPRATTE,
- Capitaine de vaisseau Laurent Sudrat, commandant la frégate légère furtive COURBET,
- Second-maître Fabien Coubret-Musset, service pont/prodef, frégate légère furtive COURBET.

Croix de la valeur militaire avec étoile de bronze :

- Capitaine de vaisseau Philippe Rolland, commandant le porte-avions CHARLES DE GAULLE,
- Capitaine de vaisseau Philippe Ebanga, commandant le bâtiment de projection et de commandement TONNERRE,
- Capitaine de vaisseau Xavier Moreau, commandant le bâtiment de projection et de commandement MISTRAL,
- Capitaine de vaisseau Benoît Courau, commandant la frégate antiaérienne CASSARD,
- Capitaine de vaisseau Jean-Mathieu Rey, commandant la frégate de défense aérienne FORBIN,
- Capitaine de frégate Marc-Antoine Lefebvre de Saint Germain, commandant de la frégate légère furtive SURCOUF,
- Capitaine de frégate Eric Chetaille, commandant du SNA Améthyste – équipage bleu,
- Capitaine de frégate Nicolas Lambropoulos, commandant du SNA Rubis – équipage bleu,
- Capitaine de frégate Philippe Schegg, commandant du SNA Saphir – équipage rouge.

Fin de l’allocution, le drapeau des cannoniers marins se met en place pour la remise des décorations.


Le fanion du sous-marin nucléaire d’attaque Améthyste et sa garde se présentent.

L’amiral procède à l’agrafage de la Croix de la valeur militaire, avec étoile de bronze.

prennent place ensuite les récipiendaires.

Sont décorés de la Croix de la valeur militaire avec étoile d’argent :

- Capitaine de vaisseau Laurent de Jerphanion, commandant la frégate antiaérienne JEAN BART,
- Capitaine de vaisseau Pierre de Briançon, commandant la frégate légère furtive GUEPRATTE,
- Capitaine de vaisseau Laurent Sudrat, commandant la frégate légère furtive COURBET,
- Second-maître Fabien Coubret-Musset, service pont/prodef, frégate légère furtive COURBET.

Sont décorés de la Croix de la valeur militaire avec étoile de bronze :

- Capitaine de vaisseau Philippe Rolland, commandant le porte-avions CHARLES DE GAULLE,
- Capitaine de vaisseau Philippe Ebanga, commandant le bâtiment de projection et de commandement TONNERRE,
- Capitaine de vaisseau Xavier Moreau, commandant le bâtiment de projection et de commandement MISTRAL,
- Capitaine de vaisseau Benoît Courau, commandant la frégate antiaérienne CASSARD,
- Capitaine de vaisseau Jean-Mathieu Rey, commandant la frégate de défense aérienne FORBIN,
- Capitaine de frégate Marc-Antoine Lefebvre de Saint Germain, commandant de la frégate légère furtive SURCOUF,
- Capitaine de frégate Eric Chetaille, commandant du SNA Améthyste – équipage bleu,
- Capitaine de frégate Nicolas Lambropoulos, commandant du SNA Rubis – équipage bleu,
- Capitaine de frégate Philippe Schegg, commandant du SNA Saphir – équipage rouge.


Reportage photos Nicole LECALARD et Francis JACQUOT :


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
contact google maps
 
Accueil