banniere

Dépôt de gerbe du mardi 27 janvier 2015 en mémoire de l’équipage du sous-marin Minerve

Le mardi 27 janvier 2015, nous étions un cinquantaine à nous recueillir en souvenir de cette triste journée du 27 janvier 1968, qui avait vu la disparition de la Minerve et de ses 52 hommes qui formaient son équipage. Triste journée qui avait marqué profondément les équipages et les familles. Une gerbe a été déposée par Madame Thérèse SCHEIRMANN-DESCAMPS pour son mari Jules DESCAMPS Maître mécanicien. Une gerbe a été déposée au nom de la section Minerve de l’AGASM. La sonnerie aux morts et la marseillaise ont clôturé cette cérémonie.

jeudi 29 janvier 2015 , par Christian LECALARD




Il y a 47 ans, le 27 janvier 1968 à 01h00 du matin, la Minerve, après avoir débarqué l’officier entraînement de l’ESMED en rade des VIGNETTES, fait route vers le secteur T 65 qui lui a été attribué, pour un CASEX aéro avec un Bréguet Atlantic de NIMES-GARON. Le secteur T 65 comprend des fonds de 2000 à 2300 m, à une quinzaine de nautiques dans le sud du cap SICIÉ. Les conditions météo sont mauvaises : Mistral à 50 nœuds, mer de force 5 à 6.

L’avion établi le contact avec le sous marin à 7 h 19 et lui signale que du fait des très mauvaises conditions météo, il n’effectuera que deux passes de calibration Radar.A 7h37, vingt minutes après le début des passes, la MINERVE signale qu’elle a son tube d’air sorti et que les difficultés de transmission sont dues à l’état de la mer.

A 7 h 43 elle signale à l’avion dans quel azimut elle le relève. A 7h55, l’avion signale qu’il mettra fin à ses exercices à 08h00. La MINERVE accuse réception.

De 7 h 55 à 8 h 09, l’avion rappelle plusieurs fois le sous marin mais n’obtient aucune liaison. Mettant le silence du sous marin sur le compte des conditions météo, l’avion regagne sa base.

A la vacation de 11 h, le PC Activité de l’ESMED signale à la MINERVE l’annulation des exercices et lui donne liberté de manœuvre. La MINERVE n’a pas accusé réception du message. Le sous marin est attendu à la base au plus tard à 01 h le 28 janvier.

A 02 h 15 le 28 janvier, la procédure de recherche est déclenchée. Malgré des moyens importants, aucun contact sonar ou repérages visuels de débris ne sont obtenues.

Les recherches sont interrompus le 2 février au matin. On apprendra plus tard, qu’une anomalie sismique a été enregistrée à 08 h 01, situé approximativement dans la partie nord du secteur attribué à la MINERVE.

La MINERVE était commandée par le LV André FAUVE. Il y avait 52 hommes d’équipage :
Jean AGNUS – Bernard ALLIX – Pierre AMPEN – Jean-Claude BUHLER – Patrice CAILLAU – Robert CLERENS – Marcel COUSTAL – Michel DANNAY – Jules DESCAMPS – Bernard DORÉ – Raymond DUMOND – Dominique FAURE – Jean- François FORT – Bernard GADONNET – Serge GOMEZ – Claude GOUTORBE – Alain GUERIN – Maurice GUICHERD – Bernard HELIES – Bernard HELMER - Alain DIT-PRUGNAUD – Gérard LAMBERT – Francis LE BLOIS – Auguste LE MENS – Gilbert LEPORQ – David LEPRETRE – Maurice LOICHET – Jacques MALARNE – Patrick MESSIAEN – François MEUNIER – Jean-Luc MOAL – Alain MICHEL – Nicolas MIGLIACCIO – Jean-Marc MOUTON – Jean-Pierre NAUDIN – Christian NICOLAS – Michel OBRENOVITCH – Daniel NAAS – Michel PAILLARD – Gilles PLOTTIN – Daniel POTIER – Jacques PRIARD – Edmond RABUSSIER – Jean-Louis RENARD – Richard RICH – Guy ROPART – Claude SAUSSAYE – Daniel SCHULTZ – Roger TESSANDIER – Michel VAUGELADE – Jacques VIGNERON


Section déposante n° 11 (BREST) - Minerve de l’AGASM.
Date du souvenir : 27 janvier 1968.


Reportage photos : Francis JACQUOT.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
contact google maps
 
Accueil